leS missions

A la volerie, notre principale préoccupation est le bien-être de nos rapaces.
A travers la reproduction, l’hivernage et le dressage des différentes espèces, notre mission
est d’assurer leur protection dans les meilleures conditions qu’ils soient.

La reproduction à la volerie

Les rapaces étant intégralement protégés, la Volerie des Aigles a créé un centre de reproduction à la fin des années 70. C’est le premier centre de reproduction qui a été créé en France. Il a énormément contribué à l’amélioration des techniques et des connaissances en ce domaine.

Les oiseaux nés en captivités sont bagués, presque dès l’âge de trois semaines : c’est une carte d’identité inviolable puisqu’elle ne peut pas être retirée une fois que l’oiseau a grandi.

En juin 1983 naissait pour la première fois

en captivité, un Condor des Andes.

C’est le ministère de l’écologie et du développement durable qui en fixe les normes.

Cela permet d’éviter le trafic et d’assurer une traçabilité des animaux. Tous les oiseaux utilisés en France que ce soit pour la chasse, les spectacles à but pédagogique ou la sécurité des aéroports, sont des oiseaux nés en captivité.

La Volerie des Aigles a une grande expérience de la reproduction en captivité des faucons, des aigles et vautours. La volonté de l’établissement est de participer activement aux programmes européens de conservation des espèces notamment pour le pygargue à queue blanche, le pygargue de Steller, l’aigle impérial.

Reproduction en captivité

L’établissement la Volerie des Aigles possède un centre spécialisé de reproduction en captivité où sont employées les techniques les plus innovantes (sexage par empreinte génétique, insémination artificielle, incubation…).

C’est un des rares centres où est utilisée l’insémination artificielle pour la reproduction de rapaces grâce à des installations particulières. Une salle d’insémination permet d’avoir sur place le matériel de prélèvement, de contrôle et d’insémination du sperme.

Un laboratoire entièrement carrelé est séparé en une salle d’incubation et une salle d’élevage.

La salle d’incubation comporte quatre incubateurs et un éclosoir. Les œufs y passent en moyenne 30 jours, et jusqu’à 55 pour les œufs de vautour, dans des conditions de température et d’humidité idéales.

Prochainement, la Volerie des Aigles de Kintzheim

s’engagera sur le long terme pour encourager

financièrement les acteurs défenseurs locaux.

HIVERNAGE

Pendant l’hiver, les oiseaux sont déplacés du château dans des volières adaptées. Ils sont placés en couple, ou plus, pour éviter la solitude.
Ils sont abondamment nourris pour lutter contre le froid. Certains, pour lesquels c’est nécessaire, sont placés dans des volières chauffées.

Les faucons, véritables athlètes, sont placés en journée dans une grande volière circulaire de 30 m afin qu’ils y maintiennent leur forme physique. Au printemps, certains oiseaux restent dans les volières d’hivernage pour la reproduction, mais les autres remontent au château. L’entrainement recommence alors, afin de perdre la surcharge pondérale accumulée pendant l’hiver.

DRESSAGE

A la volerie, on protège les rapaces et on les aime. Il faut au moins cela pour dresser ces oiseaux. En effet, la patience est de mise pendant une ou plusieurs années, pour apprendre à un oiseau à revenir sur le gant du dresseur et à ne pas être effrayé par le public. Patience et persévérance sont les maîtres mots du fauconnier.

une expérience unique

Les plus étonnants et les plus grands rapaces du monde vous donnent rendez-vous.

Les fiches rapaces

Découvrez toutes les fiches présentation de chacun de nos oiseaux en détail !

LE SPECTACLE

La Volerie des Aigles vous présente un spectacle de rapaces en vol libre.

le château

La Volerie des Aigles est installée sur le territoire de la Commune de Kintzheim.

se rendre au parc

Les plus étonnants et les plus grands rapaces du monde vous donnent rendez-vous.

château de kintzheim

F-67600 KINTZHEIM (BAS-RHIN)
promo@voleriedesaigles.com
Tél. : +33 (0) 3 88 92 84 33