5 choses que vous ignorez peut-être sur… le Pygargue à tête blanche !

Catégorie(s)

Non classé

Mots clefs:

Dans la famille des rapaces, je demande le Pygargue à tête blanche ! Aussi connu sous le nom de « aigle chauve » ou de « aigle de mer », il est très répandu en Amérique du Nord. Souvent confondu avec son cousin l’aigle royal notamment grâce à la couleur de son plumage, il en est cependant très différent. Symbole des Etats-Unis, tout le monde sait à quoi ressemble le Pygargue à tête blanche, mais rares sont ceux qui le connaissent vraiment ! On vous révèle 5 choses que vous ignorez peut-être sur lui :

Un aigle pas comme les autres

Si le Pygargue à tête blanche a quelque chose en commun avec l’aigle, cela s’arrête sans doute au surnom et au plumage brun. Contrairement à son proche cousin, le Pygargue est un piscivore et se nourrit essentiellement de poissons. Des poissons souvent mourants ou morts qu’il récupère à la surface de l’eau. En hiver ou selon son environnement, son régime alimentaire peut varier et contenir des oiseaux ou des charognes. Et quand la nourriture se fait rare, alors il n’hésite pas à voler la nourriture à d’autres prédateurs. Du point de vue morphologique, il se différencie notamment par un bec massif et l’absence de plumes au niveau des serres, grande caractéristique de l’aigle royal. Enfin, son environnement se distingue également des aigles. Très friand des truites et des saumons, le Pygargue à tête blanche réside à proximité des lacs, rivières et zones côtières.

Gros plan sur le Pygargue à tête blanche

Un fidèle compagnon

Le Pygargue à tête blanche est un rapace très fidèle. Il reste en couple avec la même partenaire tout au long de sa vie. Seule la mort de l’un des deux partenaires ou une reproduction impossible peut causer leur séparation. Une fidélité que l’on retrouve également dans le choix de son lieu de reproduction, puisque le Pygargue retourne toujours à l’endroit où il est né. C’est ce que l’on appelle la philopatrie.

Un architecte reconnu

Avec un nid qui peut mesurer jusqu’à 4m de haut, 2,5m de large et un poids pouvant atteindre la tonne, le Pygargue à tête blanche est le rapace qui construit les plus grands nids d’Amérique du Nord. Un nid qu’il réalise avec l’aide de sa partenaire et dont la construction se poursuit tout au long de leur vie. Il finit d’ailleurs souvent par s’effondrer sous son poids.

Un symbole américain

Véritable emblème américain, le Pygargue à tête blanche est l’oiseau national des Etats-Unis. Il a été choisi le 20 juin 1782 par le congrès continental. On le retrouve sur les sceaux officiels et notamment celui du président américain. Il est alors représenté tenant des flèches et une branche d’olivier entre ses serres. Il est également frappé sur les pièces de monnaie de 25 cents et de 1$ et imprimé sur les timbres.

Vol du Pygargue à tête blanche

Une croyance amérindienne

Les aigles jouent un rôle très important dans la croyance amérindienne. Ils représentent le messager spirituel entre les hommes et les dieux et sont symbole de fertilité pour certaines tribus. Ainsi les plumes du Pygargue à tête blanche sont très précieuses pour les amérindiens. D’ailleurs seules les tribus reconnues par le gouvernement fédéral sont autorisées à posséder ces plumes. Les plumes sont ensuite utilisées pour habiller les coiffes et vêtements religieux. Selon les tribus, elles peuvent également être offertes à titre honorifique, comme présent ou être répandues sur le sol pour accueillir des invités.

Flash Info :

Bonjour à tous.

Le parc ouvrira ses portes dès samedi 25 mars 2017 avec un seul spectacle par jour à 15 hrs jusqu’au 31 mars.

 

Fermer